You are currently viewing Ber­nard Kouch­ner part en guerre contre les traîtres

Ber­nard Kouch­ner part en guerre contre les traîtres

Tout de suite les grands mots ! En effet, Ber­nard Kouch­ner, qui a l’emphase facile, c’est bien connu, n’y est pas allé par quatre che­mins dans les colonnes du JDD : « Refu­ser la vac­ci­na­tion, c’est une tra­hi­son. » Qui dit « tra­hi­son » dit « traîtres ». Jadis, les traîtres, c’était le poteau. « Pour les traîtres douze balles dans la peau, pour les demi-traîtres six balles suf­fi­ront », décla­rait Cle­men­ceau, doc­teur en méde­cine comme Kouchner.

Notons que cela fai­sait long­temps qu’on ne nous avait pas sor­ti le registre guer­rier dans cette lutte contre le virus. À deux jours du défi­lé du 14 Juillet, ça tombe donc pile-poil. « Ceux qui face à ce virus choi­sissent de se “battre” indi­vi­duel­le­ment sont, sinon des déser­teurs, du moins des alliés du virus », pour­suit l’ancien ministre de Fran­çois Mit­te­rand. Les amis de mes enne­mis étant mes enne­mis, ceux qui refusent la vac­ci­na­tion sont donc mes enne­mis. Pas plus com­pli­qué que ça.

La suite