Mil­li Görüs : tou­jours plus grand, tou­jours plus fort

Mil­li Görüs : tou­jours plus grand, tou­jours plus fort

Mais cette fois-ci, sans les sub­ven­tions de la mai­rie. Pour sa mos­quée stras­bour­geoise, l’association tur­co-isla­miste Mil­li Görüs avait reçu une sub­ven­tion de 2,5 mil­lions d’euros de la mai­rie éco­lo­giste de la ville. Le pré­fet, un peu cho­qué, a sai­si la jus­tice admi­nis­tra­tive pour s’opposer à cette sin­gu­lière géné­ro­si­té. On attend de voir.

Cette mos­quée « fier­té des musul­mans » selon Mil­li Görüs est tout sim­ple­ment un ins­tru­ment de conquête. Et la conquête se pour­suit avec d’autres moyens. Plus effi­caces sans doute, car il s’agit d’une école !

À Albert­ville, Mil­li Görüs a vu grand. Un éta­blis­se­ment sco­laire de 4000 m², seize classes, quatre cents élèves. L’école sera hors contrat et cora­nique. Elle ne sera donc pas tenue de res­pec­ter les pro­grammes de l’Éducation natio­nale. Des cen­taines de petits musul­mans appren­dront donc le Coran et les pen­sées d’Erdogan. Autant d’enfants qui seront un peu plus étran­gers au pays qui les héberge.

La suite