Bill Gates finance le lob­by des « nou­veaux OGM » en Europe

Bill Gates finance le lob­by des « nou­veaux OGM » en Europe

Repor­terre révèle aujourd’hui que la Fon­da­tion Bill et Melin­da Gates a ver­sé 1,3 mil­lion d’euros pour exer­cer des pres­sions sur la Com­mis­sion euro­péenne. L’enjeu : contour­ner une déci­sion de la Cour de jus­tice euro­péenne sur les « nou­veaux OGM ». Nous détaillons les ruses et méthodes de ce lob­bying, en par­te­na­riat avec plu­sieurs jour­naux européens.

Des échanges intenses avec la Com­mis­sion euro­péenne — dis­cus­sions, évé­ne­ments « scien­ti­fiques » —, une ribam­belle de nou­velles task forces et autres groupes de tra­vail… et, sur­tout, 1,5 mil­lion de dol­lars (1,3 mil­lion d’euros) débour­sé par le mil­liar­daire amé­ri­cain Bill Gates. Le lob­bying en faveur des « nou­veaux OGM » – ou orga­nismes issus des « nou­velles tech­niques d’édition du génome » pré­fèrent dire leurs défen­seurs — vrom­bit au cœur des ins­tances de l’Union euro­péenne. Les grandes firmes de l’agrochimie et cer­tains cher­cheurs en bio­tech­no­lo­gies cherchent ardem­ment à faire échap­per à la régle­men­ta­tion sur les OGM ces orga­nismes obte­nus par les nou­velles tech­niques biotechnologiques.

La suite