You are currently viewing Tra­fic de migrants : un rap­port confirme la com­pli­ci­té entre ONG et passeurs

Tra­fic de migrants : un rap­port confirme la com­pli­ci­té entre ONG et passeurs

Un secret de poli­chi­nelle révé­lé au grand jour ? Un vaste rap­port de 651 pages, publié début mars par les auto­ri­tés ita­liennes, consul­té par le quo­ti­dien suisse Le Temps et relayé notam­ment par CNews, confirme qu’il pour­rait bien exis­ter une com­pli­ci­té entre plu­sieurs ONG de sau­ve­tage en mer et les pas­seurs de migrants. Ce docu­ment décrit en effet une grande proxi­mi­té entre ces orga­ni­sa­tions et les tra­fi­quants, qui les aver­tissent des départs d’embarcations rem­plies de clan­des­tins pour qu’elles soient les pre­mières sur place. 

Au cœur de cette enquête, trois ONG : Save the chil­dren avec son bateau Vos Hes­tia, Méde­cins sans fron­tières, via le Vos Pru­dence, et Jugend Ret­tet, par le biais de son Iuven­ta. Elles sont toutes les trois accu­sées d’avoir « contour­né le sys­tème de secours mis en place par les auto­ri­tés ita­liennes » en col­la­bo­rant avec des passeurs. 

La suite