La France, pays des droits de l’homme, veut expul­ser des Ira­niens conver­tis au christianisme…

La France, pays des droits de l’homme, veut expul­ser des Ira­niens conver­tis au christianisme…

Quelle stu­peur en décou­vrant, le jour du réveillon de Noël, dans le jour­nal L’Indépendant, l’histoire de ce couple qui a fui l’Iran pour rejoindre l’Europe et s’installer en France, mena­cé d’expulsion vers le pays des mol­lahs car leur demande d’asile a été reje­tée, alors que le mari et sa femme ont été lour­de­ment condam­nés pour conver­sion au christianisme…

Ata Fathi­ma­har­loei et son épouse Somayeh Haji­fo­gha­ha sont réfu­giés à Per­pi­gnan avec leurs deux enfants. Par­tis d’Iran, ils ont tra­ver­sé le che­min de la galère habi­tuelle des migrants via la Tur­quie, les Bal­kans pour s’installer en France. Ils intro­duisent aus­si­tôt une demande d’asile en 2018 au motif de per­sé­cu­tions liées à leur choix reli­gieux : en effet, ils se sont conver­tis au chris­tia­nisme avant de fuir leur pays.

Dans l’Iran des mol­lahs, « tout musul­man qui quitte l’islam pour se conver­tir à toute autre reli­gion ou secte telle que le judaïsme ou le chris­tia­nisme sera arrê­té par la jus­tice si sa conver­sion est prou­vée ». La France, pays des droits de l’homme, ne pou­vait pas ne pas don­ner une suite favo­rable à cette demande d’asile, d’autant plus que la condam­na­tion du couple a été pro­duite par leur avo­cat lors de l’instruction de la demande.

La suite