You are currently viewing En 2019, un Fran­çais sur neuf habi­tait dans un désert médical

En 2019, un Fran­çais sur neuf habi­tait dans un désert médical

Une déser­ti­fi­ca­tion médi­cale qui s’accélère, des habi­tants des zones rurales qui accèdent moins aux hôpi­taux : l’Association des maires de France (AMF) et l’Association des maires ruraux de France (AMRF) alertent sur les inéga­li­tés crois­santes dans l’accès aux soins en France, dans deux études publiées simul­ta­né­ment ce mar­di 8 décembre.

« La consé­quence directe c’est que 11,1 % des Fran­çais habi­taient dans un désert médi­cal » en 2019, année sur laquelle porte l’étude, soit 7,4 mil­lions de per­sonnes contre 5,7 mil­lions en 2016 (8,6 %). 

Ces chiffres sont plus impor­tants que ceux de la sta­tis­tique publique (Drees) qui esti­mait en février à 3,8 mil­lions le nombre de Fran­çais vivant dans un désert médi­cal en 2018 (5,7 % de la popu­la­tion), qui se défi­nit comme « une zone où les habi­tants ne peuvent en moyenne béné­fi­cier au plus que de 2,5 consul­ta­tions de méde­cine géné­rale par an »

La suite