You are currently viewing Le blog offi­ciel de Ber­nard Lugan : L’A­frique Réelle n°131 – Novembre 2020

Le blog offi­ciel de Ber­nard Lugan : L’A­frique Réelle n°131 – Novembre 2020

Som­maire
Actua­li­té :
L’Ethiopie va-t-elle dis­pa­raître ?
Dos­sier : La nou­velle situa­tion poli­ti­co-mili­taire dans la BSS
- Cali­fat régio­nal ou eth­no-isla­misme ?
- Les contra­dic­tions des isla­mistes de la BSS
- Quand Bar­khane s’adapte à la situa­tion sur le ter­rain
Dos­sier : L’islam sud-saha­rien
- L’islam sud-saha­rien pour­ra-t-il résis­ter au wah­ha­bisme ?
- Islam afri­cain contre islam arabe
- La cha­ria, une bulle « sécu­ri­sée » pour les trafics ?

Edi­to­rial de Ber­nard Lugan :

L’exemple éthio­pien montre une fois de plus qu’en Afrique, l’économie est secon­daire dans le déclen­che­ment des évè­ne­ments, l’essentiel étant à l’évidence l’ethnie. L’ethnie qui, certes n’explique pas tout, mais sans laquelle rien ne s’explique…En effet, dans ce vieux pays, depuis 2005, la crois­sance est de plus de 7% par an et le reve­nu par habi­tant a été mul­ti­plié par 3. Les obser­va­teurs annon­çaient même que l’Ethiopie allait fran­chir un cap dans le déve­lop­pe­ment. Or, en dépit des courbes éco­no­miques ascen­dantes, le pays est au bord de l’éclatement. Pas pour des rai­sons socio-éco­no­miques, mais parce qu’un grave conflit de pou­voir oppose ses quatre prin­ci­paux peuples, les Oro­mo, les Amha­ra, les Tigréens et les Soma­li. Mise en som­meil durant deux décen­nies sous la poigne de fer du Pre­mier ministre tigréen Mélès Zena­wi, la ques­tion des natio­na­li­tés s’est bru­ta­le­ment réveillée après sa mort sur­ve­nue en 2012. Or, si l’équilibre n’est pas trou­vé entre ses peuples, l’Ethiopie écla­te­ra, parce que la démo­cra­tie du « one man one vote » donne le pou­voir aux plus nom­breux. Or, deve­nus mino­ri­taires, les Amha­ra et les Tigréens, peuples des hautes terres qui domi­naient tra­di­tion­nel­le­ment ceux des basses terres, à savoir les Oro­mo et les Soma­li, ont auto­ma­ti­que­ment per­du la bataille de l’eth­no-mathé­ma­tique élec­to­rale. Comme par­tout en Afrique, les mêmes causes pro­duisent donc les mêmes effets. Mais en plus de cela, Amha­ra et Tigréens, pour­tant peuples « cou­sins », se com­battent et les seconds dont la moi­tié du ter­ri­toire se situe en Ery­thrée (voir la carte à l’intérieur de la revue) menacent de faire séces­sion. En plus de cela, à tout moment, l’aviation égyp­tienne peut faire sau­ter le bar­rage éthio­pien qui va dra­ma­ti­que­ment faire bais­ser le débit du Nil. Pour l’Egypte, c’est une ques­tion de vie ou de mort comme nous l’avons mon­tré dans le numé­ro 119 de l’Afrique Réelle.

La suite