You are currently viewing Blas­phèmes et cari­ca­tures – France Catholique

Blas­phèmes et cari­ca­tures – France Catholique

par Gérard Leclerc

Une polé­mique est née, ces jours-ci, sur la légi­ti­mi­té du blas­phème lié aux cari­ca­tures de Char­lie Heb­do. Incon­nue du droit d’une répu­blique laïque, cette notion n’appartient qu’à ceux qui prient le Notre Père : que ton nom soit sanc­ti­fié ! Mais que dire des autres qui ne croient pas au Ciel ?

Toutes les écoles de France ont ren­du hom­mage, hier matin, à la mémoire de Samuel Paty, ce pro­fes­seur assas­si­né dans les cir­cons­tances ter­ribles que l’on connaît. Cet hom­mage s’adressait à la per­sonne, mais à la per­sonne tuée inten­tion­nel­le­ment pour avoir exer­cé son métier d’enseignant. Un des plus nobles qui soit. Je ne suis pas per­sua­dé, pour ma part, que l’on doive concen­trer sur l’affaire de la cari­ca­ture, même si elle est à l’origine du drame, le mérite et l’honneur de l’enseignant. Que je sache, cette cari­ca­ture, d’ailleurs médiocre, n’a jamais occu­pé qu’un bref ins­tant dans l’enseignement de Samuel Paty, qui, au demeu­rant, ne pro­fes­sait sûre­ment pas qu’un des­sin de Char­lie Heb­do consti­tuait l’alpha et l’omega de l’esprit cri­tique. Il avait bien autre chose à apprendre à ses élèves, et le pré­sident de la Répu­blique, dans son inter­ven­tion à la Sor­bonne, a noté qu’il por­tait res­pect et inté­rêt à la reli­gion de ses élèves musulmans.

La suite