À quoi joue le Ras­sem­ble­ment natio­nal ?

À quoi joue le Ras­sem­ble­ment natio­nal ?

Les vacances sont pro­pices aux grands ran­ge­ments et aux grands cham­bar­de­ments ; ils sont à l’ordre du jour au Ras­sem­ble­ment natio­nal. Faire le ménage, faire le tri, avant la ren­trée, et sur­tout avant la pro­chaine échéance des élec­tions régio­nales au prin­temps 2021. Plu­sieurs membres du RN ont ain­si été écar­tés dans le cou­rant du mois de juillet de la com­mis­sion natio­nale d’investiture, par la voie d’un cour­riel laco­nique. Un geste qui est loin d’être ano­din pour les concer­nés, car la com­mis­sion en ques­tion a pour mis­sion de dési­gner les 8 000 can­di­dats des pro­chaines élec­tions dépar­te­men­tales, et les dix-huit listes du par­ti pour les régio­nales.

Retrou­vez la suite sur Liber­té poli­tique