L’Afrique Réelle n°123 – Mars 2020
|

L’Afrique Réelle n°123 – Mars 2020

Sommaire

Actualité
– Algérie : et maintenant, la faillite
– Sahara occidental : au cœur du contentieux algéro-marocain
– Le pastoralisme nomade est-il condamné ?

Dossier : L’Afrique n’est pas le continent souche de toute l’humanité 
– L’histoire de nos origines, un enjeu idéologique
– La chronologie classique
– Les hominidés ne procèdent pas tous des primates africains
– Hominisation : le foyer européen

Editorial de Bernard Lugan

Pour se survivre à lui-même, le « Système » algérien  fait du neuf avec du vieux. Propulsé au premier rang par feu le général Gaïd Salah, le président Abdelmadjid Tebboune fut en effet plus de dix fois ministre d’Abdelaziz Bouteflika dont il ne cesse désormais de dénoncer le bilan… Revenons sur la carrière de ce cacique : de 1991 à 1992, il fut  ministre délégué chargé des Collectivité locales ; en 1999 il fut nommé ministre de la Communication et de la Culture et, ensuite, toujours en 1999, il fut de nouveau ministre délégué chargé des Collectivités locales. En 2001-2002 il fut ministre de l’habitat et de l’Urbanisme et en 2012 il fut une nouvelle fois en charge de ce ministère. De 2013 à 2016, par trois fois, il fut ministre de l’habitat, de l’Urbanisme et de la Ville dans les gouvernements Sellal II, III et IV. En 2017 le voilà ministre du Commerce et le 24 mai 2017 il fut nommé Premier ministre, charge qu’il occupa jusqu’au 15 août 2017.

La suite