Affaire Griveaux : Et soudain, LREM se met à réclamer des reconduites à la frontière !
Russian artist Pyotr Pavlensky speaks during a press interview at his lawyer's office in Paris on February 14, 2020. - Emmanuel Macron's candidate for Paris mayor, Benjamin Griveaux, withdrew from the race over a leaked sex video on February 14, in a blow for the French president's party ahead of March local elections. Griveaux said he opted for retreat to protect his family after a website published video excerpts of a man masturbating, accompanied by screengrabs of racy text messages, which it said came from the former government spokesman. The Liberation newspaper reported on February 14 that Russian performance artist Pyotr Pavlensky claims to have put the video online in order to expose the ex-candidate's "hypocrisy". He said he got the video from a "source" who had a consensual relationship with Griveaux. (Photo by Lionel BONAVENTURE / AFP)

Affaire Griveaux : Et soudain, LREM se met à réclamer des reconduites à la frontière !

Le russe Piotr Pavlenski. LIONEL BONAVENTURE/AFP

Philippe Bilger souligne l’hypocrisie de ceux, comme le député LREM Bruno Questel, qui estiment que « Piotr Pavlenski n’a plus sa place en France », mais ferment les yeux sur le laxisme de la politique migratoire française.

Notre politique migratoire ne brille pas par sa cohérence et sa fermeté et s’accommode d’une mauvaise exécution chronique de ses décisions. Heureusement depuis quelques jours nous avons trouvé un parfait bouc émissaire qui, en plus, a tout pour déplaire. Au point que le député (LREM) Bruno Questel réclame son expulsion.

Piotr Pavlenski est survenu à point nommé pour permettre une sévérité ponctuelle et une rigueur personnalisée. Le président de la République peut en outre instrumentaliser le fait que Pavlenski soit de nationalité russe pour détourner les Français de l’essentiel

La suite