« La revanche de Maurras » : c’est du Canada anglophone que nous vient cet article-fleuve

« La revanche de Maurras » : c’est du Canada anglophone que nous vient cet article-fleuve

A force d’être citée, commentée, objet de critique mal- ou bienveillante, en France ou à l’étranger, l’oeuvre de Maurras ne cesse pas d’être performative, car le monde politique lui-même malgré qu’il en ait a intégré lui aussi bon nombre des concepts mis en lumière jadis par Maurras et toujours prégnants.

Le dernier exemple de cette influence intacte nous vient – en anglais – du Canada sous la forme d’un long article publié sur le site First Things qui se présente comme le journal américain le plus influent en matière religieuse et politique sur les faits importants du moment. Il s’agit en l’occurrence d’une recension développée et plutôt enthousiaste de l’anthologie maurrassienne publiée en 2018 dans la collection Bouquins sous la direction de Martin Motte, universitaire dont la superbe réussite éditoriale est saluée,  avec – est-il précisé – une préface détaillée de Jean-Christophe Buisson, écrivain et directeur de la rédaction du Figaro magazine. L’auteur de l’article-fleuve de First Things se nomme Nathan Pinkoski.

La suite