You are currently viewing Gilets jaunes : Edouard Phi­lippe exclut fina­le­ment l’im­mi­gra­tion du futur débat national

Gilets jaunes : Edouard Phi­lippe exclut fina­le­ment l’im­mi­gra­tion du futur débat national

Des Gilets jaunes sur les Champs-Ely­sées le 8 décembre. (Sipa Press)

Dans la pré­sen­ta­tion faite mer­cre­di par le gou­ver­ne­ment, l’im­mi­gra­tion était le cin­quième axe de la future concer­ta­tion natio­nale, sou­hai­tée par le gou­ver­ne­ment en réponse au mou­ve­ment des Gilets jaunes. Mais jeu­di, le Pre­mier ministre Edouard Phi­lippe a fait marche arrière et indi­qué que ce sujet serait à l’ordre du jour sans prendre la forme d’un thème distinct.

On ne peut pas faire la poli­tique de l’au­truche » et « avoir peur des débats n’a jamais per­mis de faire avan­cer les sujets », jus­ti­fiait jeu­di le porte-parole du gou­ver­ne­ment, Ben­ja­min Gri­veaux. Mais l’axe 5 de la future concer­ta­tion natio­nale crée de la confu­sion au sein même de l’é­quipe gou­ver­ne­men­tale. Lun­di soir, Emma­nuel Macron avait pour­tant en quelque sorte pré­pa­ré le ter­rain. Lors de son allo­cu­tion cen­sée répondre à la colère des Gilets jaunes, le Pré­sident avait glis­sé deux phrases qui n’é­taient pas pas­sées inaper­çues : « Je veux aus­si que nous met­tions d’ac­cord la Nation avec elle-même sur ce qu’est son iden­ti­té pro­fonde, que nous abor­dions la ques­tion de l’im­mi­gra­tion. Il nous faut l’affronter. »

Mer­cre­di, le gou­ver­ne­ment a pré­sen­té en Conseil des ministres les cinq grands axes de la concer­ta­tion natio­nale à venir. Et le der­nier d’entre eux a rapi­de­ment fait débat, voire polé­mique. « Quelles sont les attentes et les inquié­tudes des Fran­çais rela­tives à l’im­mi­gra­tion, dans un contexte de mon­dia­li­sa­tion et de laï­ci­té par­fois bous­cu­lée ? », pou­vait-on lire dans le compte-ren­du du Conseil des ministres.

La suite