You are currently viewing L’A­frique Réelle n°108 – Décembre 2018
|

L’A­frique Réelle n°108 – Décembre 2018

  • Som­maireNumé­ro spé­cial : Indé­ve­lop­pable Afrique ?- Ni crois­sance, ni développement
    – L’Afrique n’a pas pro­gres­sé depuis les indépendances
    – Le men­songe de la « Françafrique »
    – La pau­vre­té n’a pas reculé
    – La « classe moyenne » n’existe pas
    – La preuve par le non investissement
    – Algé­rie : un échec emblématique
    – Le mythe du déve­lop­pe­ment de l’Afrique confron­té à la  réa­li­té des chiffres

    Edi­to­rial de Ber­nard Lugan :

Depuis les indé­pen­dances de la décen­nie 1960, les pays dits « riches » ont don­né – et non prê­té – plus de 2000 mil­liards de dol­lars à l’Afrique. En plus de ces dons, ils lui ont consen­ti de consi­dé­rables effa­ce­ments de dette. Plus de 97 mil­liards de dol­lars en 2009 pour une dette totale de 324,7 mil­liards de dol­lars (ONU, 2010). Le tout, pour un résul­tat proche de néant puisque le déve­lop­pe­ment ne s’est pro­duit nulle part. Com­ment aurait-il d’ailleurs pu se faire quand la sui­ci­daire démo­gra­phie neu­tra­lise par avance tout progrès ?
La crise que tra­verse actuel­le­ment l’Afrique montre que le dis­cours afro-opti­miste relève de la méthode Coué[1].  C’est pour­quoi il est essen­tiel de reve­nir aux chiffres.