Annonce de Trump sur Jérusalem : le Hamas appelle à « une nouvelle intifada »

Annonce de Trump sur Jérusalem : le Hamas appelle à « une nouvelle intifada »

Gaza, le 7 décembre. Des rassemblements de Palestiniens sont prévus ce jeudi. AFP/MOHAMMED ABED

L’armée israélienne a, elle, annoncé le déploiement de renforts en Cisjordanie. La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par les Etats-Unis risque d’embraser la région.

Les critiques internationales contre Donald Trump qui a choisi de reconnaître Jérusalem « comme capitale d’Israël » se multiplient. De nombreux chefs d’Etat craignent que cette annonce envenime la situation au Proche-Orient.

La colère du Hamas. Sur place, le mouvement islamiste Hamas a appelé à un nouveau soulèvement populaire palestinien. « On ne peut faire face à la politique sioniste soutenue par les Etats-Unis qu’en lançant une nouvelle intifada », a déclaré le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, dans un discours prononcé depuis la bande de Gaza. Ce jeudi, des rassemblements sont annoncés à Ramallah, en Cisjordanie. Mercredi soir, des portraits de Donald Trump et des drapeaux américains ont été brûlés dans les Territoires.

L’armée israélienne annonce des renforts. Une porte-parole de l’armée a indiqué que des bataillons supplémentaires seraient envoyés en Cisjordanie, et que d’autres forces se tenaient prêtes à intervenir. Elle n’a pas précisé l’effectif total concerné.

La suite