Et si l’on recher­chait un autre guide, d’une autre stature ?

Et si l’on recher­chait un autre guide, d’une autre stature ?

« L’extrafrançais » : exté­rieur à la France, comme l’extraterrestre l’est à la Terre ! Voi­là la nou­velle race des pseu­dos fran­çais qui comme le van­tait une ancienne publi­ci­té pour son pro­duit il y a quelques temps : il a la cou­leur du Fran­çais, l’allure du Fran­çais, le goût du Fran­çais, mais ce n’est pas un Français.

Ne nous mépre­nons pas, je ne parle pas ici des dif­fé­rents Peuples de France ; je veux par­ler des énarques et autres bobos qui sont deve­nus « extra­fran­çais » ( exté­rieurs à la France). Ils vivent sur une autre pla­nète, et comptent en « neu­ros ». Bien qu’ils dirigent chez nous et pré­tendent que la France n’est pas réfor­mable, ils ont réus­si à la rendre trans­for­mable et défor­mable. Encore quelques man­dats élec­to­raux, nous vivrons nous aus­si en Extra­france ! Sauf que, pour nous le « Petit Peuple » nous res­te­rons Fran­çais (de la France d’en-bas) comme le disait un des leurs. Ter­ro­ris­tés, exploi­tés, gru­gés, expa­triés chez nous.

Un comble !

Au Royaume Uni, ils l’ont bien com­pris, et se sont cara­pa­tés loin des ten­ta­cules de la pieuvre Europe en gar­dant leur Royaume, leur mon­naie, leur Reine et leur indépendance.

Nous n’avons pas cette chance, nous les Peuples de France ; heu­reu­se­ment qu’il nous reste notre iden­ti­té.  Nous les regar­dons défi­ler ; eux sont En-Marche, ils disent avan­cer, ils ne marchent pas, ils courent, ça pour­rait nous faire rire s’ils ne tiraient pas le Char de l’État, et nous avec ! Il vont droit dans le Mur d’Angela…  Même pas au cou­rant qu’on l’a démon­té… Mais ils le veulent tant leur « No man s’ France » dilué dans l’Europe !

La suite