You are currently viewing L’Action fran­çaise redit sa détermination

L’Action fran­çaise redit sa détermination

Ces der­niers mois, nos mili­tants et nos per­ma­nences ont été la cible d’une recru­des­cence impor­tante d’a­gres­sions et d’actes de van­da­lisme venant des milieux d’ul­tra-gauche, pré­fé­rant à la réflexion poli­tique la vio­lence gra­tuite contre les véri­tables oppo­sants au système.

Ce ven­dre­di 5 mai, une ving­taine de jeunes adhé­rents à la police de la pen­sée sont venus atta­quer le siège de l’AF à Paris. Alors que les assaillants avaient for­cé une pre­mière porte et dégra­dé la porte d’ac­cès à nos locaux, les voi­sins de l’im­meuble ont fait inter­ve­nir les forces de l’ordre qui ont inter­pel­lé 4 individus.

La volon­té de l’Ac­tion fran­çaise à pour­suivre son com­bat pour la France et les Fran­çais ne sera pas mise en échec par les ten­ta­tives d’intimidation de groupes conti­nuel­le­ment en marge de la socié­té et idiots utiles d’un sys­tème libé­ral qu’ils défendent en s’at­ta­quant aux véri­tables anti­li­bé­raux que sont les mili­tants de l’AF. Ce nou­vel acte d’intimidation inter­vient à moins d’une semaine de la Fête de Jeanne d’Arc qui regrou­pe­ra une nou­velle fois les mili­tants et sym­pa­thi­sants de l’Ac­tion fran­çaise pour dénon­cer l’in­cu­rie poli­tique et pro­mou­voir l’in­té­rêt national.

L’Ac­tion fran­çaise redit sa déter­mi­na­tion à pour­suivre son com­bat natio­na­liste et donc roya­liste pour res­tau­rer l’au­to­ri­té de l’É­tat, la sécu­ri­té et les liber­tés des Français.

http://afold.test/evenement/colloque-refonder-bien-commun/
http://afold.test/evenement/paris-defile-de-jeanne-darc/