You are currently viewing L’A­frique Réelle n°137 – Mai 2021
|

L’A­frique Réelle n°137 – Mai 2021

Som­maire

Actua­li­té : Le Tchad après la mort d’I­driss Déby
- Idriss Déby une vie de com­bats
- Les der­nières guerres d’Idriss Déby (2019 – 2021)
- Les nor­distes tcha­diens
Repen­tance :
Géno­cide du Rwan­da : la com­mis­sion Duclert n’a pas vu que le vrai res­pon­sable est le dik­tat démo­cra­tique
His­toire :
Bona­parte en Egypte

Edi­to­rial de Ber­nard Lugan

Consé­quence de la guerre insen­sée faite au colo­nel Kadha­fi, la Libye est deve­nue le sanc­tuaire des rebelles tcha­diens. Durant des années, ces der­niers se ven­dirent aux bel­li­gé­rants libyens en fonc­tion de leurs inté­rêts du moment. Le 16 octobre 2018, le géné­ral Haf­tar effec­tua une visite offi­cielle à N’Djamena. En échange de l’appui tcha­dien, il s’engagea à pour­chas­ser les oppo­sants au pré­sident Idriss Déby. D’au­tant plus volon­tiers que ces der­niers s’étaient entre­temps alliés à la ville de Mis­ra­ta, son enne­mie mortelle.Afin de ne pas tom­ber entre les mains des forces du géné­ral Haf­tar, au mois de jan­vier 2019, les frères Timan et Tom Erdi­bi, Zagha­wa et neveux du pré­sident Idriss Déby, ten­tèrent alors le tout pour le tout en se lan­çant à la conquête de N’Djamena sous la ban­nière de l’UFR (Union des forces de la résis­tance). Mais ils furent pul­vé­ri­sés les 4, 5 et 6 février par l’aviation française.