You are currently viewing Culture du nar­cis­sisme : nous y sommes !

Culture du nar­cis­sisme : nous y sommes !

Dans le quo­ti­dien en ligne qué­bé­cois La Presse, Isa­belle Hachey rap­porte un évé­ne­ment symp­to­ma­tique de notre époque et proche de ceux déjà évo­qués dans ces colonnes (article du 30 novembre 2020 sur les “pro­gres­sistes débordés”).

Le retour du n word

En sep­tembre 2020, une étu­diante sui­vant à dis­tance les cours d’une ensei­gnante en lit­té­ra­ture de l’université McGill (Mont­réal) se plaint d’avoir eu sous les yeux une « expres­sion cho­quante » en lisant le roman étu­dié, Fores­tiers et voya­geurs (Joseph-Charles Taché, 1863). À pro­pos de trap­peurs cana­diens-fran­çais, il est écrit qu’ils avaient « tra­vaillé comme des nègres ». « Madame, Madame, le mot ! » se serait écrié cette étu­diante. Plu­sieurs étu­diants s’indignent, la larme à l’œil, « ils n’étaient pas prêts à ce choc émo­tion­nel », et éteignent leur ordi­na­teur. Deux d’entre eux portent plainte pour racisme contre la char­gée de cours. Le très pru­dent vice-doyen à l’enseignement incite alors cette der­nière à relire atten­ti­ve­ment les huit romans pré­vus au pro­gramme et à pré­voir des trig­ger war­nings des­ti­nés à pré­ve­nir les étu­diants que des mots conte­nus dans ces œuvres risquent de les offen­ser, afin de leur lais­ser la pos­si­bi­li­té de ne pas lire les pages incri­mi­nées, voire l’œuvre entière.

La suite