Plai­doyer pour un retour de la monarchie !

Plai­doyer pour un retour de la monarchie !

Par Fré­dé­ric de Natal

« La solu­tion dynas­tique aurait l’avantage de faire dis­pa­raître la riva­li­té quais struc­tu­relle entre le pré­sident de la répu­blique et le pre­mier ministre et de rééqui­li­brer la consti­tu­tion gaul­lienne selon la lettre et l’esprit du texte de 1958 (…) »Crise iden­ti­taire, éco­no­mique, sociale et poli­tique, la France fait désor­mais face aux menaces d’une dérive auto­ri­taire du gou­ver­ne­ment, qui pro­fite de la crise du covid-19 pour s’octroyer qua­si­ment les pleins pou­voirs. Une situa­tion inquié­tante et anxio­gène pal­pable chez les fran­çais et qui pour­rait plon­ger l’Hexagone dans une guerre civile. Sys­tème ins­ti­tu­tion­nel encore pré­sent dans de nom­breux pays, dont l’Europe, la monar­chie appa­raît de nou­veau  comme une alter­na­tive cré­dible à une Vème Répu­blique éta­ti­que­ment épui­sée et sur son lent déclin. Avec trois pré­ten­dants au trône, deux Bour­bons et un Napo­léon, les fran­çais ont le choix du roi !

Mena­cée par le ter­ro­risme et la remise en cause de sa paix civile,  au bord de la catas­trophe finan­cière, la France est un vol­can citoyen qui gronde depuis plu­sieurs mois. Face à un gou­ver­ne­ment qui n’arrive pas à endi­guer une crise morale qui frappe de plein fouet les fran­çais ni à trou­ver des solu­tions à la crise sani­taire, liée à la pan­dé­mie covid-19, qui secoue l’Hexagone, nos com­pa­triotes se cherchent une alter­na­tive.  « La monar­chie consti­tu­tion­nelle est une bana­li­té en Europe, que ce soit au Royaume-Uni, au Dane­mark, en Nor­vège …alors pour­quoi pas chez nous ?». Inter­viewé par le maga­zine l’Express en 2019, le prince Jean d’Orléans, héri­tier des Capé­tiens, pose cette ques­tion per­ti­nente qui com­mence à faire débat par­mi la classe poli­tique, quoique prompte à cri­ti­quer ou pro­fi­ter de toute la pompe monar­chique qui carac­té­rise la Vème répu­blique et sa consti­tu­tion taillée sur mesure pour un roi. Raillée, sem­pi­ter­nel­le­ment cari­ca­tu­rée,  mal­me­née par l’histoire offi­cielle, avec presque un mil­lé­naire d’existence,  la monar­chie fran­çaise a pour­tant un bilan dont elle ne sau­rait rou­gir et sur lequel ont mar­ché ample­ment les répu­bliques qui se sont suc­cé­dées depuis 1870.

La suite sur Monar­chies et dynas­ties du monde