Nata­cha Polo­ny : «  “Hold-Up”, ce qui arrive quand les ques­tions sont interdites »

Nata­cha Polo­ny : «  “Hold-Up”, ce qui arrive quand les ques­tions sont interdites »

Com­plo­tiste, le docu­men­taire « Hold-Up » ? Son suc­cès pose de réelles ques­tions sur la crise sani­taire aux­quelles il faut répondre, explique Nata­cha Polo­ny. Décou­vrez son ana­lyse sur Marianne TV.

Il a été vu plu­sieurs mil­lions de fois depuis sa mise en ligne. Et sus­cite une large polé­mique. Sources non véri­fiées, spé­cia­listes de cré­di­bi­li­té inégale, « Hold-Up », une enquête sur la crise sani­taire mon­diale, n’en demeure pas moins un véri­table phé­no­mène de société.

Sur Marianne TV, Nata­cha Polo­ny explique qu’il faut s’in­ter­ro­ger sur l’é­cho ren­con­tré par ce docu­men­taire : « Il y a des ques­tions légi­times à poser sur la ges­tion du coro­na­vi­rus, il y a des ques­tions aux­quelles nous n’avons tou­jours pas de réponse, et il est abso­lu­ment essen­tiel de pou­voir les poser, sinon on nour­rit l’idée qu’il y aurait des choses à cacher ».

La suite