Jean d’Orléans au chevet du patrimoine

Jean d’Orléans au chevet du patrimoine

« L’histoire de Dreux est une histoire de France condensée. Nous sommes ravis de participer à son rayonnement ». C’est masqué ou respectueux des règles de distanciation sociale que le comte de Paris, Jean d’Orléans, a reçu le 21 mai au château de Dreux, le président et le vice-président du Centre-Val de Loire. En compagnie de Stéphane Bern, chargé de mission pour la sauvegarde du Patrimoine, le prétendant au trône de France entend se porter au chevet des trésors culturels de France.

« Nos rois ont permis la constitution d’un patrimoine original qui séduit encore aujourd’hui les français comme les étrangers. Cet art traduisait, notamment dans la pierre, les valeurs d’ordre et de majesté auxquelles adhéraient les français. La beauté de ces monuments mais aussi leur audace novatrice ont contribué à les rassembler autour d’un projet politique en fortifiant leur sentiment national » expliquait déjà le comte de Paris, Jean d’Orléans, en 2009. En recevant François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, Harold Huwart, vice-président, Gérard Hamel, maire de Dreux, et Stéphane Bern, chargé de mission pour la sauvegarde du Patrimoine, le prince Jean d’Orléans entend se porter au chevet du patrimoine et de tous ses trésors.

Retrouvez la suite de l’article sur Monarchies et Dynasties du monde