You are currently viewing Pédo­phi­lie : Simone de Beau­voir aussi ?

Pédo­phi­lie : Simone de Beau­voir aussi ?

Horace l’a dit, « les paroles s’envolent, les écrits res­tent ». Comme la péti­tion du phi­lo­pède Gabriel Matz­neff, en 1977, dans Le Monde et Libé­ra­tion, pre­nant la défense de trois hommes incar­cé­rés, auteurs de rela­tions sexuelles entre adultes et enfants. Beau­coup des autres signa­taires ont, depuis été arra­chés à l’affection des res­tau­ra­teurs du bou­le­vard Saint-Ger­main, mais il en reste de bien  vivants, comme Phi­lippe Sol­lers ou Ber­nard Kouch­ner, ce der­nier nous expli­quant aujourd’hui qu’il ne l’avait « même pas lue… Daniel Cohn-Ben­dit et moi l’avons signée parce que Jack Lang nous l’avait deman­dé. » Qu’est-ce qu’il ne fal­lait pas faire, à l’époque, pour rin­gar­di­ser les valeurs bourgeoises !

En com­pa­gnie de feus Louis Ara­gon ou Roland Barthes, on retrouve aus­si, par­mi les signa­taires, la sainte patronne des fémi­nistes modernes et de la théo­rie du genre, Simone de Beau­voir, dont il s’avérerait qu’en matière de pédo­phi­lie, elle n’était pas seule­ment croyante mais bien pratiquante.

La suite