Marie-Laure des Brosses : « Ces bébés qui ne naissent pas sont autant de coti­sants qui nous man­que­ront dans quelques années pour finan­cer les retraites ! »

Marie-Laure des Brosses : « Ces bébés qui ne naissent pas sont autant de coti­sants qui nous man­que­ront dans quelques années pour finan­cer les retraites ! »

Marie-Laure des Brosses, vous êtes porte-parole de Make Mothers Mat­ter (MMM) France. Quel est l’objet de ce mouvement ? 

L’ONG Make Mothers Mat­ter, apo­li­tique et non confes­sion­nelle, fédère des asso­cia­tions qui regroupent plus de dix mil­lions de mères dans le monde. Nous agis­sons sur le ter­rain au côté des mères pour amé­lio­rer l’éducation, l’économie, la san­té et la paix. Nous fai­sons entendre la voix des mères à l’ONU, à l’UNESCO, à l’Union euro­péenne et dans la tren­taine de pays où nous sommes présentes.

La suite