You are currently viewing Mai 68 contre Mai 68

Mai 68 contre Mai 68

Par Gérard Leclerc

J’avoue n’avoir aucun goût pour le trai­te­ment de cer­tains sujets qui rem­plissent les pages de nos jour­naux et les débats des médias en géné­ral. Ain­si la nou­velle affaire Polans­ki – le cinéaste étant accu­sé de viol par une actrice dans des termes qui font fré­mir – devrait être pour moi hors-champ, hors de ma com­pé­tence, voire hors de mon éven­tuel talent de jus­ti­cier. Si je l’aborde ce matin, ce n’est pas en rai­son des faits eux-mêmes, mais de leur situa­tion dans le cli­mat actuel et la culture actuelle. Phi­lippe Muray, qu’il m’arrive de citer à cause de sa très salubre luci­di­té sur notre époque, aurait par­lé sans doute de Mai 68 s’insurgeant contre Mai 68. En effet, la révolte fémi­niste qui est née de la révé­la­tion des for­faits d’une figure d’Hollywood et a abou­ti à la cam­pagne « Balance ton porc » est carac­té­ris­tique d’un éton­nant retour d’opinion. Alors que la période qui a sui­vi Mai 68 se défi­nis­sait comme révo­lu­tion sexuelle, éman­ci­pa­tion totale des mœurs, y com­pris dans le domaine de la pédo­phi­lie, ce qui res­sort aujourd’hui ce sont les aspects les plus sor­dides de cette pré­ten­due émancipation.

La suite