Le Comte de Paris a accordé une interview au journal « L’Echo Républicain »

Le Comte de Paris a accordé une interview au journal « L’Echo Républicain »

A l’occasion de la sortie de la série télévisée, consacrée à la duchesse d’Alençon, Sophie de Bavière, décédée tragiquement lors de l’incendie du Bazar de la charité en 1897, le comte de Paris a accordé une interview à propos de son aïeule au journal “L’Echo Républicain”. Avec la nouvelle série événement de TF1, diffusée à partir du lundi 18 novembre, la famille royale de France revit un épisode tragique de son histoire. Jean de France, Comte de Paris, rappelle que l’une des victimes, Sophie de Wittelsbach, dite Sophie de Bavière, duchesse d’Alençon, est l’une de ses lointaines aïeules.

Cette série sur Le Bazar de la charité, le 4 mai 1897, à Paris, ayant fait plus d’une centaine de victimes, dont de nombreux représentants de l’aristocratie, est-elle une façon de conjuguer divertissement et connaissance historique ?

C’est une belle manière d’aborder l’histoire, les personnages. C’est dans l’air du temps car les Français sont attachés à leur patrimoine et ses figures historiques comme la duchesse d’Alençon, la soeur de Sissi. Dans l’inconscient collectif, il y a des éléments très intéressants. C’est bien aussi pour la Ville de Dreux qui est très attaché à son histoire, à celle de la famille d’Orléans.

La suite