Retour sur le jour où l’on a inter­dit le vou­voie­ment en France

Retour sur le jour où l’on a inter­dit le vou­voie­ment en France

Par Fré­dé­ric Rou­villois

Retour sur le jour où l’on a inter­dit le vou­voie­ment en France – Fon­da­tion du Pont-Neuf

France TV dif­fuse jusqu’au 19 jan­vier pro­chain une vidéo sur l’interdiction du vou­voie­ment en France durant la Révo­lu­tion fran­çaise. C’est le 11 novembre 1793 que le dépu­té Claude Bazire pro­pose aux membres de la Conven­tion d’interdire le vou­voie­ment dans l’espace public, consi­dé­ré comme un archaïsme de l’Ancien-Régime main­te­nant les inéga­li­tés entre les per­sonnes. Le 8 novembre 1793, la Comi­té de Salut public publie donc un décret sur le tutoie­ment obli­ga­toire dans l’administration qui sera appli­qué jusqu’à la chute de Robes­pierre en juillet 1794. Auteur d’une His­toire de la poli­tesse de la Révo­lu­tion à nos jours, Fré­dé­ric Rou­villois est inter­ro­gé sur le sujet dans une courte vidéo qui est consul­table sur le site de France TV, ain­si que sur les pages Face­book de France TV arts et de Culture Prime.

La suite