Jean Piat, l’ami des princes et par­ti­cu­liè­re­ment des Princes de la Mai­son de France

Jean Piat, l’ami des princes et par­ti­cu­liè­re­ment des Princes de la Mai­son de France

A l’annonce de la mort du comé­dien Jean Piat, « Le Figa­ro » n’a pas hési­té à titrer « Jean Piat, mort d’un Roi ». Un bel hom­mage en effet pour un acteur cha­ris­ma­tique qui était une très grande figure du théâtre fran­çais. Ce que l’on sait peu c’est que Jean Piat était aus­si l’ami des Princes. Si Il fut très lié au Roi Léo­pold III et à la Prin­cesse Lilian, il avait aus­si une affec­tion par­ti­cu­lière pour les Princes de la Mai­son de France.

C’est pour­quoi le Duc de Ven­dôme lui avait deman­dé en 2009 d’être pré­sent à ses côtés pour la sor­tie de son livre « Un Prince fran­cais« . Ce jour là, Jean Piat évo­qua sur scène ses sou­ve­nirs avec la défunte Com­tesse de Paris avant de débu­ter une conver­sa­tion à bâtons rom­pus avec le Prince Jean, auteur du livre. A la fin du débat, Jean Piat ter­mi­na ses pro­pos avec une note d’espoir en décla­rant que le Prince Jean pour­rait don­ner un sup­plé­ment d’âme a la France. A cette occa­sion, Jean Piat retrou­va avec beau­coup de plai­sir la Prin­cesse Marie-Liesse, Duchesse d’Angoulême qui est aus­si une proche parente de son gendre le comte Louis de Rohan-Cha­bot, époux de sa fille Martine.

Mer­ci à La Cou­ronne