Le lietenant colonel Arnaud Beltrame va recevoir un hommage national
La France va rendre un « hommage national » à Arnaud Beltrame, « tombé en héros »

A l’issue d’un conseil restreint de défense samedi, l’Élysée a annoncé qu’un hommage national serait rendu au gendarme, décédé des suites de ses blessures infligées par le terroriste de l’Aude.

« Il est parti en héros ». En ce samedi 24 mars 2018, quelques heures après l’annonce du décès du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, son frère Cédric a résumé en quelques mots le sentiment général. Dans un communiqué de presse, l’Élysée a annoncé qu’un « hommage national » serait rendu au gendarme, qui s’est sacrifié en se substituant vendredi aux otages retenus par Radouane Lakdim au Super U de Trèbes dans l’Aude. « Le président de la République a décidé qu’un hommage national serait organisé en l’honneur du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui a fait le don de sa vie pour protéger nos concitoyens », a dit la présidence à l’issue d’un conseil restreint de défense organisé samedi après-midi.

Dans un communiqué diffusé plus tôt dans la journée, le président de la République Emmanuel Macron a appelé « chaque Français à honorer la mémoire » d’un homme qui « mérite respect et admiration de la nation tout entière ». « Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort au service de la nation, à laquelle il avait déjà tant apporté. En donnant sa vie pour mettre un terme à l’équipée meurtrière d’un terroriste djihadiste, il est tombé en héros. », a écrit le chef de l’État.

La suite