LR et FN montent au cré­neau après l’oc­cu­pa­tion de la basi­lique de Saint-Denis par des pro-migrants

LR et FN montent au cré­neau après l’oc­cu­pa­tion de la basi­lique de Saint-Denis par des pro-migrants

Le col­lec­tif Coor­di­na­tion sans-papiers était emme­né à la basi­lique par le dépu­té France insou­mise Eric Coque­rel. CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AFP

Les sans-papiers qui ont occu­pé la basi­lique de Saint-Denis sur les encou­ra­ge­ments hon­teux d’é­lus et de mili­tants d’ex­trême gauche ont bafoué notre culture, notre his­toire, nos racines chré­tiennes. Je demande au gou­ver­ne­ment de les expul­ser sans plus tar­der confor­mé­ment à la loi ! » Ces pro­pos indi­gnés, publiés ce mar­di sur Twit­ter, sont de Vir­gi­nie Cal­mels, pre­mière vice-pré­si­dente et figure de l’aile modé­rée des Répu­bli­cains. Elle fait par­tie des quelques cadres LR à avoir vive­ment cri­ti­qué les 80 mani­fes­tants pro-migrants qui, accom­pa­gnés du dépu­té France insou­mise Eric Coque­rel, ont inves­ti le lieu sacré pour dénon­cer la loi asile et immi­gra­tion du gouvernement.

L’é­vé­ne­ment s’est dérou­lé dimanche. Occu­pée plus d’une heure par le col­lec­tif Coor­di­na­tion des sans-papiers, la basi­lique de Seine-Saint-Denis, où reposent de nom­breux rois de France, a été éva­cuée par la police. Selon un sala­rié de l’é­glise inter­ro­gé par Le Pari­sien , les mili­tants étaient « très res­pec­tueux » et n’ont fait montre d”«aucune agres­si­vi­té ». Dès le len­de­main, plu­sieurs élus du Front natio­nal ont dif­fu­sé les images de l’é­va­cua­tion sur les réseaux sociaux, expri­mant leur satis­fac­tion de voir les forces de l’ordre mettre fin à une « pro­fa­na­tion » de la « nécro­pole de nos rois ».

La suite