You are currently viewing Sevran: “roué de coups” un policier fait usage de son arme

Sevran: “roué de coups” un policier fait usage de son arme

Un policier violemment pris à partie lors d’une intervention tendue dans la nuit du 14 juillet à Sevran (Seine-Saint-Denis) a fait usage de son arme à huit reprises pour se dégager, blessant un homme de 18 ans. Le policier, souffrant de contusions et blessures à la tête, a été hospitalisé, de même que l’homme de 18 ans, touché au ventre, a indiqué le parquet de Bobigny.

Selon le déroulé des faits détaillé par le parquet de Bobigny, vers 00H30 samedi, des policiers du commissariat de Sevran ont d’abord essuyé des “jets de pierres et des coups de barre de fer” lors d’une intervention sur un feu de containers “volontairement déclenché”. Appelés en renfort, six motocyclistes d’une compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI) ont à leur tour été pris à partie par une “cinquantaine d’individus aux visages dissimulés, armés de barres de fer, de blocs de pierre et de bouteilles en verre, qui avaient surgi brusquement de la cité”, a poursuivi le parquet.

Selon le parquet, “trois motards” ont été blessés par ces projectiles. Les individus sont ensuite venus “à leur contact, tentant de les encercler et de les faire chuter”. Cinq des motocyclistes sont “parvenus à s’échapper en accélérant”. Revenus sur les lieux peu après, en s’apercevant que le sixième n’était pas présent, les agents ont fait usage de grenades de désencerclement pour disperser le groupe.

La suite