Plé­bis­cite dans les grandes villes pour Macron, Le Pen conserve des places fortes

Plé­bis­cite dans les grandes villes pour Macron, Le Pen conserve des places fortes

Cré­dits pho­to : DENIS CHARLET/AFP

Le can­di­dat d’En marche ! dépasse les 80% dans de nom­breuses grandes villes. Il frôle même les 90% dans la capi­tale. Loin de ces résul­tats, Marine Le Pen conserve cer­tains fiefs dans le Nord ou le Sud-Est du pays, même si elle a per­du dans plu­sieurs com­munes diri­gées par des maires fron­tistes.

Si les Fran­çais ont dans leur ensemble mas­si­ve­ment voté pour Emma­nuel Macron, son score au second tour est plus impor­tant encore dans les grandes villes, où le can­di­dat d’En marche ! obtient dans cer­taines d’entre elles un véri­table plé­bis­cite en empor­tant autour de 90% des suf­frages. Marine Le Pen ne peut comp­ter sur un tel tis­su urbain. Ses fiefs sont plus clair­se­més et moins homo­gènes, la can­di­date du Front natio­nal y obte­nant rare­ment plus de 60% des voix. Tour de France des villes qui ont le plus voté pour Emma­nuel Macron ou, au contraire, pour Marine Le Pen.

La suite