Marine Le Pen admet sa défaite et annonce la créa­tion d’une nou­velle force politique

Marine Le Pen admet sa défaite et annonce la créa­tion d’une nou­velle force politique

Marine Le Pen, can­di­date mal­heu­reuse à la pré­si­den­tielle Cré­dits pho­to : BERTRAND GUAY/AFP

La can­di­date, bat­tue par Emma­nuel Macron au second tour de la pré­si­den­tielle, va mener le com­bat des légis­la­tives à la tête d’une for­ma­tion renouvelée.

L’air grave, depuis l’île pri­vée du Bois de Vin­cennes où la can­di­date célé­brait ce second tour, Marine Le Pen,vaincue par 65% des voix contre 35%, a immé­dia­te­ment pris acte de sa large défaite ce dimanche soir. « Les Fran­çais ont choi­si un nou­veau pré­sident de la répu­blique et ont voté pour la conti­nui­té », a rele­vé Marine Le Pen dans une courte allo­cu­tion, en expli­quant avoir « appe­lé Emma­nuel Macron pour le féli­ci­ter de son élec­tion et lui sou­hai­ter de réus­sir ». « Je veux remer­cier les 11 mil­lions de Fran­çais qui m’ont accor­dé leur confiance. Je remer­cie Nico­las Dupont-Aignan et son mou­ve­ment debout la France ain­si que les per­son­na­li­tés qui m’ont sou­te­nu pour leurs choix cou­ra­geux et fon­da­teurs. Par ce résul­tat his­to­rique, les Fran­çais ont fait de l’Al­liance patriote et Répu­bli­caine, la pre­mière force d’op­po­si­tion au nou­veau pré­sident », a pour­sui­vi Marine Le Pen, dévoi­lant là l’autre sur­prise de cette soirée.

Désor­mais forte d’un score inédit et de nou­veaux alliés, la can­di­dat déchue envi­sage de méta­mor­pho­ser son par­ti, un débat jus­qu’i­ci dif­fi­cile à abor­der au sein du FN. « Le FN qui s’est lui aus­si enga­gé dans une stra­té­gie d’al­liance doit pro­fon­dé­ment se renou­ve­ler afin d’être à la hau­teur de cette oppor­tu­ni­té his­to­rique et des attentes des Fran­çais expri­mées lors de ce second tour. Je pro­po­se­rai donc d’en­ga­ger une trans­for­ma­tion pro­fonde de notre mou­ve­ment afin de consti­tuer une nou­velle force poli­tique que de nom­breux Fran­çais appellent de leurs vœux, et qui est plus que jamais néces­saire au redres­se­ment du pays », a annon­cé l’eu­ro­dé­pu­tée. « J’ap­pelle tous les patriotes à nous rejoindre afin de prendre ce com­bat posi­tif dès ce soir ».

La suite