You are currently viewing Londres : ce que l’on sait de l’at­taque terroriste
|

Londres : ce que l’on sait de l’at­taque terroriste

Des ambu­lan­ciers pro­diguent les pre­miers soins à des bles­sés sur le pont de West­mins­ter. Cré­dits pho­to : Matt Dunham/AP

Une attaque ter­ro­riste a fait cet après-midi au moins quatre morts et une ving­taine de bles­sés à Londres, devant le Par­le­ment bri­tan­nique. L’as­saillant a été abattu.

Une attaque, qua­li­fiée par les auto­ri­tés de « ter­ro­riste », a cau­sé au moins quatre morts et une ving­taine de bles­sés, dont plu­sieurs dans un état grave ce mer­cre­di après-midi à Londres. Un homme, au volant d’un 4X4, a lan­cé sa voi­ture sur la foule sur le pont de West­mins­ter, qui enjambe la Tamise, à proxi­mi­té du Par­le­ment bri­tan­nique. Il a embou­ti sa voi­ture peu après la sor­tie du pont, puis en est sor­ti. Après avoir cou­ru vers les grilles du Par­le­ment, il a poi­gnar­dé un poli­cier. Les auto­ri­tés lui ont tiré des­sus alors qu’il ten­tait de s’at­ta­quer à un deuxième policier.

La pre­mière ministre bri­tan­nique The­re­say May venait de s’ex­pri­mer devant les dépu­tés. Elle « va bien » selon un porte-parole du 10, Dow­ning Street et a été éva­cuée. Elle doit pré­si­der ce soir une réunion de crise, a annon­cé Dow­ning Street. Les dépu­tés ont quant à eux été confi­nés à l’in­té­rieur du Par­le­ment, puis ils ont été éva­cués un peu plus tard vers les locaux de Scot­land Yard, situés à proxi­mi­té, escor­tés par des poli­ciers lour­de­ment armés.

La suite