Ces agriculteurs qui court-circuitent la grande distribution

Ces agriculteurs qui court-circuitent la grande distribution

35 fermes se sont regroupées pour vendre ensemble en direct Crédits photo : @Coeur paysan

35 paysans du Grand-Est se sont regroupés pour acheter un supermarché et ainsi vendre leurs produits directement aux consommateurs. Retour sur cette initiative à l’occasion du Salon de l’agriculture.

Le Salon de l’agriculture qui débute ce samedi fait la part belle aux circuits courts. De fait, les initiatives pour « court-circuiter » la grande distribution se multiplient. A l’image des 35 agriculteurs du Grand-Est qui se sont regroupés pour racheter une grande surface et y vendre leurs produits directement du producteur au consommateur.

« L’idée m’est venue il y a longtemps. Je suis maraîcher et pratique la vente au détail depuis longtemps mais j’en avais assez de livrer mes produits à la grande distribution, de cette pression perpétuelle sur les prix et les services et la situation ne cesse de se détériorer », souligne Denis Digel, président des maraîchers réunis de Sélestat et à l’initiative du projet. Avec d’autres agriculteurs, le paysan a ainsi racheté un ancien magasin Lidl « pour livrer le consommateur directement ». Le magasin rebaptisé « Cœur Paysan » est un lieu de vente directe où les agriculteurs tiennent des permanences régulières.

Ce lieu est un moyen de proposer d’autres produits, de valoriser les savoir-faire ancestraux des producteurs, ceux dont la grande distribution ne veut pas « où tout est calibré et standardisé », affirme le maraîcher. Lui-même cultive 35 sortes de tomates, « mais les supermarchés ne m’en prennent que deux sortes ».

La suite