diplomatie : Edouard Philippe au Vietnam en novembre 2018, pour célébrer les 45 ans de relations diplomatiques

La diplomatie au petit pied

« Alors que la France et son ancienne colonie vietnamienne fêtent 45 ans de relations diplomatiques, Édouard Philippe est actuellement en visite au Vietnam. A cette occasion, il a visité vendredi 2 novembre le bureau du père de l'indépendance du pays, Ho Chi Minh. "À Hanoï, je suis heureux de…

Drapeaux, Nouvelle-Calédonie, référendum de novembre 2018

La Nouvelle-Calédonie est et doit rester française

Nous ne pouvons que saluer la sagesse des Néo-Calédoniens qui ont choisi la France, ce dimanche 4 novembre, après trente années d’incertitude quant à leur avenir. Si le soulagement l’emporte, on aurait tort de croire que leur avenir français est définitivement assuré. Si nette soit la victoire des patriotes, elle…

Emmanuel Macron devant le drapeau européen

Macron, le poids plume de l’Europe

L’essentiel, aujourd’hui, ce sont, sur fond de Brexit, les élections européennes qui se profilent — seules élections prévues en 2019. On sait combien nos compatriotes, comme la plupart des autres peuples européens, les boudent d’ordinaire, tout simplement parce qu’ils ne perçoivent pas, à raison, la légitimité des députés européens,…

Le nationalisme français : son histoire et ses figures ; entretien du Cercle Henri Lagrange avec Philippe Conrad :

Le nationalisme français : son histoire et ses figures

Un entretien du Cercle Henri Lagrange avec Philippe Conrad Philippe Conrad est essayiste, historien et journaliste français, professeur d'histoire et directeur de séminaire au Collège interarmées de défense de 2003 à 2007, rédacteur en chef de La Nouvelle Revue d'histoire de 2013 à 2017, professeur d'histoire de l'Église au séminaire Saint-Philippe-Néri,…

François Bel-Ker concluant le colloque Mai 68 et le Bien Commun, à Paris le 12 mai 2018

Mai 68, l’heure du bilan

Conclusion du colloque Mai 68 et le Bien Commun du 12 mai 2018 Cette année, nous avons souhaité nous interroger sur le cinquantième anniversaire de Mai 68 et continuer notre prospection autour du Bien Commun. Les différents pôles d’Action française se sont posé la question suivante : dans un monde uniformisé, ayant…

François Marcilhac introduisant le colloque Mai 68 et le Bien Commun, le 12 mai 2018 à Paris

Mai 68 ou l’oubli de la cité

Introduction au colloque Mai 68 et le Bien Commun du 12 mai 2018 Doit-on nécessairement avoir quelque chose à dire sur Mai 68 ? Trop jeune à l’époque pour en saisir toutes les implications, bien que faisant partie d’une famille très politisée, j’étais toutefois suffisamment âgé pour en garder des images,…

Colloque du 12 mai 2018 : Mai 68 et le Bien Commun : utopies, échecs et perspectives Mesnard

« La notion de Bien Commun est revenue dans le discours des politiques »

Entretien de la rédaction de L'Incorrect avec Philippe Mesnard Philippe Mesnard dirigera les débats lors du colloque de l'Action française, Mai 68 et le Bien Commun : utopies, échecs et perspectives. L’Action française tiendra un colloque au Forum de Grenelle samedi 12 mai de 14h à 18h, intitulé Mai 68 et le Bien commun :…

Gabriel Robin

« Mai 68 n’est pas un événement isolé »

Entretien avec Gabriel Robin Gabriel Robin participera au colloque de l'Action française, Mai 68 et le Bien Commun : utopies, échecs et perspectives. L'Action française. Clouscard dira de Mai 68 qu’il fut une révolte bourgeoise, libérale-libertaire, revigorant le capitalisme. Qu’en pensez-vous ? Gabriel Robin. Votre question est très vaste, mais aussi très complexe, et il…

Thibault Isabel

« Si la commémoration de Mai 68 doit servir à quelque chose, c’est à nuancer nos jugements »

Entretien avec Thibault Isabel Thibault Isabel participera au colloque de l'Action française, Mai 68 et le Bien Commun : utopies, échecs et perspectives. L'Action française. Mai 68, c’est la Commune ? Thibault Isabel. La Commune de 1871 était un mouvement patriotique initié en réaction à l’armistice avec la Prusse. Le peuple de Paris s’était levé en masse…

Emmanuel Macron rend hommage au Colonel Beltrame aux Invalides, le 28 mars 2018

Macron face au Colonel Beltrame

Fallait-il parler aussitôt ? Nous ne l’avons pas pensé. Parce que le martyre du colonel Beltrame méritait mieux qu’une réaction à chaud, nécessairement politique, au sens le moins noble du terme, ou pire, purement émotionnelle. Il fallait aussi laisser passer l’hommage national, et le discours présidentiel, et ne pas…