Le fisc veut surveiller internet

Traquer les fraudeurs grâce aux réseaux sociaux ou l’extension continue de la surveillance

FIGAROVOX.- Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé que les contrôleurs du fisc pourront désormais consulter les réseaux sociaux pour traquer d'éventuelles fraudes de la part des contribuables. N'est-on pas déjà suffisamment fiché par l'administration? Gaspard KOENIG.- La tartufferie est totale: l'État qui d'un côté jure…

Paradise Papers  : l’inconséquence d’un État spoliateur

Les Paradise Papers mettent en lumière des pratiques à la moralité douteuse. Mais les évadés fiscaux ne sont pas les seuls mis en cause. On savait les Anglais gens pragmatiques, un jour habiles à sinuer de l'échine, le lendemain impérieux et exigeants, toujours donnant des leçons de morale au monde…

Des succès en trompe-l’œil

Les bonnes nouvelles économiques s'accumulent pour le nouveau gouvernement, mais elles relèvent surtout – pour l'instant du moins - d'une communication bien maîtrisée. Chômage, taxation des GAFA, travail détaché… Les victoires économiques, qu'elles soient partielles ou ponctuelles, semblent déjà ponctuer les premiers pas du nouveau président dans la voie toute…

La fiscalité au cœur du dilemme européen

Plusieurs pays veulent amener l'UE à légiférer contre l'optimisation fiscale des géants du numérique ; mais la piste nationale semble plus opportune. L'état des finances publiques et les mauvaises surprises budgétaires ont entraîné dernièrement des initiatives aux destinées diverses. Si la baisse des APL, combinée à l'appel solennel du…

La grande évasion des multinationales

Les grandes multinationales, au premier rang desquelles Apple, utilisent savamment les rouages réglementaires afin de minorer leur impôt. Des pratiques légales, mais illégitimes et démesurées. Ainsi était rédigée l'offre d'emploi d'une filiale de Bouygues pour le recrutement d'un responsable de fiscalité internationale : « Sous l'autorité du…