You are currently viewing À la Fête de L’Huma, tout le monde va… même la droite !

À la Fête de L’Huma, tout le monde va… même la droite !

Ils sont venus, ils sont tous là, pas un ne veut lou­per la Fête de L’Huma. C’est tel­le­ment sym­pa. Tho­mas Piket­ty, Phi­lippe Mar­ti­nez, San­drine Rous­seau, Anne Hidal­go, Gabriel Attal, et même Valé­rie Pécresse.

S’il était un sym­bole de l’hégémonie idéo­lo­gique de la gauche, ce serait celui-là. Foin des mil­lions de morts du com­mu­nisme. Foin de la pré­sence toni­truante d’Assa Trao­ré – San­drine Rous­seau poste même fiè­re­ment, sur Twit­ter, un sel­fie avec elle -, foin du concert, ven­dre­di soir, du rap­peur mar­seillais, ancien dea­ler et repris de jus­tice Soso Maness, et de la foule en délire qui a scan­dé avec lui « Tout le monde, tout le monde déteste la police ».

Gérald Dar­ma­nin, fai­sant cho­rus aux syn­di­cats de police, a dénon­cé la scène. Valé­rie Pécresse, lors de la table ronde à laquelle elle par­ti­ci­pait, same­di après-midi, a pré­ci­sé, sous les huées de la foule, qu’elle sou­te­nait les forces de l’ordre… mais n’en a pas moins main­te­nu sa venue.

La suite