You are currently viewing S’opposer à Macron, c’est être fac­tieux, sédi­tieux, fas­ciste, nazi, antisémite…

S’opposer à Macron, c’est être fac­tieux, sédi­tieux, fas­ciste, nazi, antisémite…

Jamais la contes­ta­tion poli­tique en France n’aura autant pris un carac­tère de stig­ma­ti­sa­tion. En effet, toute oppo­si­tion aux actions et déci­sions de la majo­ri­té au pou­voir souf­fri­ra du pro­cès en extrémisation.

Le quin­quen­nat de Macron est en train de deve­nir celui de la vic­ti­mi­sa­tion du bourreau.

La suite