You are currently viewing Le coup d’Etat qui vient de se pro­duire au Mali pour­rait avoir des effets positifs

Le coup d’Etat qui vient de se pro­duire au Mali pour­rait avoir des effets positifs

Ana­lyse du coup d’Etat au Mali par Ber­nard Luganpubliée sur son blog :

Contrai­re­ment aux ana­lyses super­fi­cielles de la sous-culture média­ti­co-afri­ca­niste, le coup d’Etat qui vient de se pro­duire au Mali pour­rait en effet, si tou­te­fois il était bien « géré », avoir des effets posi­tifs sur la situa­tion régio­nale. Il marque en quelque sorte le retour à la situa­tion qui  fut à l’origine de l’intervention Ser­val au mois de jan­vier 2013 quand les forces du chef toua­reg Iyad ag Gha­li mar­chaient sur Bama­ko où elles étaient atten­dues par les par­ti­sans de l’imam peul Mah­moud Dicko.

La ques­tion qui se posa alors à Fran­çois Hol­lande était simple : était-il pos­sible de lais­ser pros­pé­rer une reven­di­ca­tion natio­na­liste toua­reg appuyée sur un cou­rant isla­miste venant s’ajouter à des foyers régio­naux de désta­bi­li­sa­tion situés dans le nord du Nige­ria avec Boko Haram, dans la région du Saha­ra nord occi­den­tal avec Aqmi et dans la zone des confins algé­ro-maro­co-mau­ri­ta­niens avec le Poli­sa­rio ?

Retrou­vez la suite ici.