Le Mans : une église recou­verte de tags hos­tiles à l’Action fran­çaise et aux paroissiens

Le Mans : une église recou­verte de tags hos­tiles à l’Action fran­çaise et aux paroissiens

Au Mans (Sarthe), c’est la stu­pé­fac­tion. Same­di 18 jan­vier, de nom­breux tags ont été décou­verts sur les murs de l’église Saint-Benoît, située dans les vieux quar­tiers de la ville, visant spé­ci­fi­que­ment les membres de l’Action fran­çaise, cette école de pen­sée d’inspiration natio­na­liste et roya­liste, atta­chée au catho­li­cisme, rap­porte Ouest-France.

« Si vous avez des couilles, faites-le en plein jour »

C’est l’abbé Tho­mas Leclair qui a repé­ré les ins­crip­tions au moment de venir offi­cier. « Je suis venu à 10h30, une demi-heure avant la messe, et j’ai décou­vert les tags, qui n’étaient pas là hier », raconte-t-il auprès du quo­ti­dien. Les auteurs de ces dégra­da­tions sont donc inter­ve­nus dans la nuit de ven­dre­di à same­di. « Ici se confesse l’Action fran­çaise », « Action fran­çaise hors de nos rues » ou encore « Fachos not wel­come », pou­vait-on ain­si lire sur les murs du monu­ment, constel­lés de logos antifascistes

La Suite