Le CFCM adopte une « charte de l’imam »

Le CFCM adopte une « charte de l’imam »

La charte appuie l’autorité de l’imam au sein de la mosquée ( ici, la grande mosquée de Strasbourg). Crédits photo : © Vincent Kessler / Reuters

Le Conseil français du culte musulman recommande aux chefs religieux de signer ce document qui souligne l’importance des valeurs républicaines et prône un « islam du juste milieu ».

C’était dans l’air depuis des mois, mais les différentes fédérations de l’islam de France avaient du mal à trouver un accord sur un sujet aussi délicat que celui du statut de l’imam. Réuni en bureau le mercredi 29 mars, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a finalement mis en place une « charte de l’imam » pour la France. Ce document devrait être signé par les imams qui exercent sur le territoire national. Mais la partie est loin d’être gagnée sur ce point.

« L’imam proclame » son « attachement profond aux valeurs universelles qui fondent notre Répu­blique ainsi que l’attachement au principe de Laïcité »

Extrait de la charte

L’article phare de ce texte, sur les douze qu’il contient, est celui qui porte sur la laïcité, question controversée par plusieurs courants salafistes en particulier. Ainsi, « par la signature de la présente Charte, l’imam proclame » son « attachement profond …

La suite