Macron : Retour aux années 20 par François Marcilhac

Ainsi les Français ont été privés de centenaire de l’Armistice. Sur ordre de Merkel, paraît-il, qu’un grand défilé militaire aurait humilié. La semaine d’ « itinérance » (sic) mémorielle, et de reconquête électoraliste, s’est donc terminée sur une double cérémonie réservée aux seuls soixante-dix chefs d’État et de gouvernement invités par…