You are currently viewing HOMMAGES À PIERRE-GUILLAUME DE ROUX

HOMMAGES À PIERRE-GUILLAUME DE ROUX

Alors que sont aujourd’hui célé­brées les funé­railles de l’éditeur Pierre-Guillaume de Roux, nous avons sou­hai­té lui rendre hom­mage en ras­sem­blant ici ces quelques témoi­gnages d’amis, de com­pa­gnons, d’écrivains. Nous pré­sen­tons éga­le­ment nos sin­cères condo­léances à sa famille.

 TOUT DE SUITE PIERRE-GUILLAUME

Quand on rac­cro­chait d’une conver­sa­tion avec Pierre-Guillaume, il concluait par un curieux : « À tout de suite ». La pre­mière fois, j’ai cru qu’il allait me rejoindre quelque part, que j’avais mal com­pris… En y repen­sant, cet « À tout de suite » fait écho à l’ « Immé­dia­te­ment » de ce père qu’il aimait tant, Domi­nique de Roux. Ce père dont il avait la pho­to dans son fameux bureau rue de Riche­lieu, où il ne pou­vait même plus s’installer tant il y avait de livres et de manus­crits… Pierre-Guillaume, comme son père, un preux de l’édition, sans peur et sans reproche, met­tait la lit­té­ra­ture au-des­sus des idéo­lo­gies. Ce pour­quoi le por­trait que lui avait consa­cré Le Monde l’avait tant pei­né : il était prêt à débattre avec n’importe qui, mais pas avec les valets de pieds de la pro­pa­gande. Pierre-Guillaume vivait sans inter­rup­tion, par­mi les écri­vains qu’il admi­rait, morts ou vifs, dans ce temps jamais per­du des livres. Il était tou­jours avec nous ; il est tou­jours avec nous. Son regard mali­cieux per­ché tout en haut de son corps de pala­din ne nous quitte pas. À tout de suite Pierre-Guillaume ! Ber­trand Lacarelle

La suite