Colloque Elections présidentielles, la défaite du peuple ?

Le samedi 4 mars, le colloque de l’Action française Provence à Marseille a réuni 130 participants sur le thème de l’élection présidentielle. Des intervenants de tous âges et de différentes convictions se sont efforcés de poser des mots sur les maux, en s’interrogeant sur l’incompréhension grandissante entre, d’un côté, les représentants politiques et, de l’autre, le peuple français. A la suite d’une analyse poussée des discours et des programmes des candidats à la magistrature suprême, ainsi que d’une critique détaillée du fonctionnement des institutions républicaines, la nécessité d’une restauration du politique s’est naturellement imposée pour faire face aux idéologies de la déconstruction de l’homme et de la cité. Une réflexion riche qui a laissé place à un moment de convivialité autour d’un buffet préparé par les militants. Le succès de ce colloque est le signe encourageant des progrès de notre conspiration à ciel ouvert ; conspiration par laquelle « nous bâtissons l’arche nouvelle, catholique, classique, hiérarchique, humaine, où les idées ne seront plus des mots en l’air, ni les institutions des leurres inconsistants, ni les lois des brigandages, les administrations des pilleries et des gabegies, où revivra ce qui mérite de revivre, en bas les républiques, en haut la royauté. »