Un hérétique contre les droits de l’homme

Selon Jean-Louis Harouel, les droits de l'homme constituent une véritable religion ; ils imposent une tyrannie de l'amour de l'autre jusqu'à la détestation de soi, explique-t-il en substance. Depuis l'après-guerre, les droits de l'homme ont pris une place centrale tant au niveau politique qu'au niveau judiciaire, mais…