Le cynisme euro­péiste d’Em­ma­nuel Macron

« Une Europe souveraine, unie, démocratique » : le titre du discours de Macron à la Sorbonne, le 26 septembre, suffit à prouver le tour de passe-passe, comme hier la « fédération d'États-nations » inventée…