Amnesty et terrorisme, liaisons dangereuses

Moazzam Begg, ex-combattant d’Al-Qaïda dans les montagnes de Bora Bora. (Reuters) Elle a donc eu raison. Quatre ans après son éviction de la très sérieuse organisation des droits de l'Homme, Amnesty International, Gita Sahgal (voir encadré) a vu la justice britannique valider ce qu'elle n'a eu de cesse de dénoncer.…