You are currently viewing Colloque : Qu’est ce qu’une nation ?

Colloque : Qu’est ce qu’une nation ?

Date / Heure
Date(s) - 07/05/2022
14:30 - 23:00


Grand colloque d’Action française en partenariat avec L’Incorrect, suivi d’un banquet dans la plus pure tradition des Camelots du Roi

Dans sa fameuse conférence intitulée « Qu’est-ce qu’une nation ? », Ernest Renan évoque
« cette royauté française, si hautement nationale, que le lendemain de sa chute, la nation a pu tenir sans elle […] Ainsi a pu s’accomplir l’opération la plus hardie qui ait été pratiquée dans l’histoire, opération que l’on peut comparer à ce que serait, en physiologie, la tentative de faire vivre en son identité première un corps à qui l’on aurait enlevé le cerveau et le cœur. Il faut donc admettre qu’une nation peut exister sans principe dynastique, et même que des nations qui ont été formées par des dynasties peuvent se séparer de cette dynastie sans pour cela cesser d’exister. »

Si on peut admirer le reste de la démonstration de Renan sur ce qu’est une nation : ni une race, ni une langue ni une communauté religieuse mais le principe spirituel d’un héritage et d’une volonté de vivre ensemble commune, passée présente et future, on peut cependant douter de son affirmation selon laquelle le corps de la France soit viable sans son cerveau et son cœur capétiens. Comment ne pas penser que « les rois ont fait la France, elle se défait sans Roi », lorsque le concept même de nation est contesté par le progressisme, le fédéralisme européen et le mondialisme d’une part, et par le repli religieux, le communautarisme racial ou sexuel de l’autre, qui remplacent le sentiment d’appartenance national ?

Alors que Renan ne faisait que mettre des mots sur une réalité charnelle vécue par ses contemporains, il est aujourd’hui, dans cette société minée par l’individualisme et où le sentiment national se dissipe, plus que nécessaire de se reposer la question : qu’est-ce qu’une nation ? Et, surtout, pour les militants et sympathisants nationalistes que nous sommes, de savoir apporter une réponse à nos compatriotes.

Au programme

14h30 : Introduction par Philippe Mesnard, membre du bureau politique de d’Action française et Jacques de Guillebon, rédacteur en chef de l’Incorrect.

  • Guillaume Bernard : La Nation, une idée de gauche ?
  • Chantal Delsol : Hommage à Gaston Fessard.
  • Matthieu Detchessahar : La pensée sociale catholique: résister à l’ère post-nationale.
  • Paul-Marie Couteaux : Entre l’empire et la tribu : la Nation.
  • Guillaume de Prémare : La France est-elle une nation catholique ?
  • Jérôme Besnard : Les nationalismes en Europe centrale et orientale.
  • Benoit Dakin : La Nation comme protectrice des identités locales.
  • Francis Bergeron : La presse et la Nation ?
  • Fréderic Rouvillois : Le progressisme contre la Nation.

17h45 : Conclusion par François Marcilhac, directeur politique de l’Action française

20h00 : Grand banquet

 

Retrouvez également sur place, les stands de nos partenaires, une buvette et la Librairie de Flore.

Informations pratiques

Ouverture des portes à 14h

Merci d’imprimer votre billet ou de le télécharger sur votre smartphone, il vous sera demandé à l’entrée

Les inscriptions pour le banquet sont closes.

Vente de billets en ligne