CMRDS /
Université d'été

Manifeste

Adhérer

Soutenir

À la une

  • Guiseppe Conte, nouveau président du Conseil des ministres italien

    L’Union européenne inquiète

    Communiqué de presse Les urnes ayant parlé, les prétendues élites donnent de la voix : le peuple, une fois de plus, s’est trompé. Il ne croit pas aux bénéfices de la mondialisation, il méprise les vertus de l’immigration, il est insensible aux charmes des diktats technocratiques de Bruxelles. Bref, les…

  • François Bel-Ker concluant le colloque Mai 68 et le Bien Commun, à Paris le 12 mai 2018

    Mai 68, l’heure du bilan

    Conclusion du colloque Mai 68 et le Bien Commun du 12 mai 2018 Cette année, nous avons souhaité nous interroger sur le cinquantième anniversaire de Mai 68 et continuer notre prospection autour du Bien Commun. Les différents pôles d’Action française se sont posé la question suivante : dans un monde uniformisé, ayant…

  • François Marcilhac introduisant le colloque Mai 68 et le Bien Commun, le 12 mai 2018 à Paris

    Mai 68 ou l’oubli de la cité

    Introduction au colloque Mai 68 et le Bien Commun du 12 mai 2018 Doit-on nécessairement avoir quelque chose à dire sur Mai 68 ? Trop jeune à l’époque pour en saisir toutes les implications, bien que faisant partie d’une famille très politisée, j’étais toutefois suffisamment âgé pour en garder des images,…

  • Colloque du 12 mai 2018 : Mai 68 et le Bien Commun : utopies, échecs et perspectives Mesnard

    « La notion de Bien Commun est revenue dans le discours des politiques »

    Entretien de la rédaction de L'Incorrect avec Philippe Mesnard Philippe Mesnard dirigera les débats lors du colloque de l'Action française, Mai 68 et le Bien Commun : utopies, échecs et perspectives. L’Action française tiendra un colloque au Forum de Grenelle samedi 12 mai de 14h à 18h, intitulé Mai 68 et le Bien commun :…

  • Gabriel Robin

    « Mai 68 n’est pas un événement isolé »

    Entretien avec Gabriel Robin Gabriel Robin participera au colloque de l'Action française, Mai 68 et le Bien Commun : utopies, échecs et perspectives. L'Action française. Clouscard dira de Mai 68 qu’il fut une révolte bourgeoise, libérale-libertaire, revigorant le capitalisme. Qu’en pensez-vous ? Gabriel Robin. Votre question est très vaste, mais aussi très complexe, et il…

Agenda

Revue de Presse

  • Emmanuel Macron : haro sur le nationalisme

    La presse nous informe : en déplacement dans le Finistère, Emmanuel Macron a comparé la progression du nationalisme à « la lèpre qui monte ». Dans un salmigondis approximatif, le brillant énarque a déclaré : « Je vous le dis avec beaucoup de gravité. Beaucoup la détestent, mais ils la détestent depuis longtemps et vous les…

  • Chemin de Paradiis

    Un printemps éditorial maurrassien

    LE CENT-CINQUANTENAIRE DE CHARLES MAURRAS Ses adversaires s'inquiètent. On ne saurait leur donner tort : leur principal atout était de voir Maurras condamné non seulement à la dégradation nationale, mais surtout à la mort éditoriale. Une peine de mort qu'on a oublié d'abolir ! Il y eut, certes, des…

  • féminisation de la constitution

    Une députée LaREM veut réécrire la Constitution en écriture inclusive

    Le projet de loi de réforme constitutionnelle sera examiné en première lecture à l'Assemblée nationale à partir du 10 juillet. GERARD JULIEN/AFP Plus de 500 amendements ont déjà été déposés dans le cadre du projet de loi de réforme constitutionnelle. La révision de la Constitution mobilise évidemment les députés. Entre…

  • A l’ultra-droite, l’Action française entre souvenir de Maurras et « actions coup de poing »

    Elle a 120 ans et prône toujours le retour du roi: à l'ultra-droite, l'Action française se voit en 2018 en "laboratoire d'idées" et gagne en visibilité à la faveur d'un "retour du conservatisme" et d'"actions coup de poing". Dernier coup d'éclat en date: l'entartage en avril du député de la France insoumise Eric Coquerel,…

  • Les deux gauches

    La gauche Onfray contre la gauche Angot

    Le 2 juin dernier, quelques échanges entre Christine Angot et Michel Onfray sur le plateau d’On n’est pas couché (ONPC) ont mis en évidence la profonde crise morale de la gauche française autour de deux questions plus subtiles qu’il n’y paraît : les goulags seraient-ils « moins inacceptables » que les camps…

Rétrospective